Article

Un pôle de ressources en éco-réhabilitation sur le Romorantinais

Dans un contexte de lutte contre le réchauffement climatique et la production de gaz à effet de serre, l’éco-construction et l’éco-réhabilitation sont au cœur des politiques futures. Le secteur du bâtiment est en pleine mutation. La France compte 30 millions de bâtiments anciens. De nouvelles réglementations ont vu le jour depuis une dizaine d’années (bâtiment BBC, bâtiment à énergie positive), et c’est dans ce contexte qu’a été mis en place sur le bassin de Romorantin-Lanthenay un pôle de Ressources en éco-réhabilitation depuis 2012 autour de 3 axes :

  • Un espace d’animation et de formation :
    – animation auprès des artisans via la CMA 41.
    – visites de chantiers exemplaires.
    – un plateau technique de 340 m2 labellisé PRAXIBAT dédié aux formations initiales et continues.
  • Un espace de conseil et d’information :
    – permanence locale de Soliha 41 toutes les semaines et accompagnement de l’OPAH porté par la CCRM.
  • Un espace de sensibilisation et de démonstration :
    – démonstration de matériaux, de techniques et de mise en œuvre adaptés à la rénovation du bâti local à destination de divers publics : en formation, en visite de sensibilisation, en actions pédagogiques.
    – conférences thématiques (toitures végétalisées, BIM, construction paille…).

Pour ce faire, la Maison de l’Emploi de l’Arrondissement de Romorantin-Lanthenay a su s’entourer des principaux acteurs de la filière à savoir :

  • le Conseil Régional Centre Val de Loire et plus particulièrement son Pôle Efficacité Energétique.
  • les représentants de la branche professionnelle (en particulier la FFB 41).
  • la CMA 41
  • la communauté de communes du Romorantinais et du Monestois.
  • la ville de Romorantin-Lanthenay.
  • les organismes de formation locaux (IFRB – CFA BTP 41 – AFPA…).
  • les financeurs de formation professionnelle.

Cet éco-système transparaît dans la vidéo ci-dessous :

Vidéo